Eco-pâturage

Eco-pâturage

Prochainement, nous vous proposons une alternative pour entretenir vos espaces verts ou vos terrains en friches : l'éco-pâturage

Pour cela plusieurs conditions requises :
 
  • posséder un espace minimum de 1200 m2 d'un seul tenant et au maximum d'1 hectare (au delà, nous vous conseillerons d'autres entreprises d'éco-pâturage spécialisées),
  • ne pas être en zone polluée,
  • ne pas avoir de zones de plantations non-protégées,
  • pouvoir clôturer de façon temporaire le site,
  • posséder des abris naturels (bosquets, arbres) ou accepter l'installation d'un abris artificiel temporaire

Choisir l’éco-pâturage permet :

  • de fertiliser naturellement le sol (par l'apport d'excréments)
  • d'entretenir des zones compliquées : talus, pelouses accidentées, zones humides, broussailles, sous-bois (néanmoins, étant une prestation mobilisant des êtres vivants, qui discernent les espèces qu'ils peuvent manger et celles qui leurs sont néfastes, un passage mécanique complémentaire est parfois nécessaire)
  • d'éliminer les produits chimiques

de préserver la nature & la biodiversité. Grâce à la hauteur de coupe qui se situe autour de 10 à 15 cm et s'effectue de manière progressive, ce qui permet aux papillons, abeilles, libellules, hérissons et autres petits animaux et insectes de continuer à prospérer. Mésanges, chardonnerets, passereaux et autres oiseaux n'hésitent pas à y faire des haltes régulières grâce au calme du pâturage.

L’éco-pâturage s’inscrit dans le cadre des certifications ISO 14001 et Haute Qualité Environnementale (HQE).


Un moment de partage.

La présence des lamas donnent souvent naissances à des échanges, des discussions et des envies de découvrir ces beaux camélidés. Cependant, le nourrissage des animaux par les riverains posent souvent problème (en particulier l'apport de pain sec).  Un accompagnement pédagogique, des panneaux d'affichage et la sensibilisation en direct de l'éleveur sera nécessaire.


 

L’éco-pâturage peut être une solution particulièrement compétitive et peut s'avérer très intéressant par rapport à une entreprise d'entretien d'espaces verts conventionnelle.

Comptez autour de 0.15 centimes/m2


Pourquoi nos lamas ?

Ce sont d'excellents débroussailleurs. A la différence du mouton et de la chèvre, ils entretiennent les espaces boisés sans toucher à l’écorce des arbres (attention toutefois aux jeunes arbres…). Il est de plus en plus utilisé par les collectivités locales dans les zones accidentées, dans le Sud et l’Est de la France. Lamas comme alpagas valorisent bien les pâtures pauvres, et avec leurs coussinet ils abîment peu les sols même argileux.